ludo51100

ludo51100

Monet - Goyon 125 S6VU de 1952

03 février 2013

 

Et voilà...........Le virus m'a repris !

J'ai toujours une moto sur laquelle bricoler ou à reconditionner au garage , mais depuis la restauration de la CZ voilà 4 ans maintenant , j'avais bien envie de recommencer le même genre d'aventure , trouver un vieux tromblon , peu importe l'état général et s'atteler à tout reprendre à zéro , pour finir par lui redonner vie.....Exaltant !

J'ai donc commencé par éplucher les annonces en rapport avec mes contraintes (budget,place) et je suis tombé là-dessus :

 

 

Pas loin , pas cher , cylindrée modeste et marque française dont je ne connais que les modèles d'avant guerre plus prestigieux...

Quelques échanges de mails avec le vendeur pour préciser quelques détails et hop l'affaire était dans le sac !!!

C'est donc par un froid dimanche de février que j'allai chercher la bête du côté de Nancy......

Arrivé sur place , je commence l'inspection...

 

 

L'ensemble est conforme à la description , c'est tout bon je prends !!! Il va y avoir du boulot mais je suis heureux quand même !!!

 

 

 

Ensuite il a fallu caser tout ça dans la voiture car n'ayant pas de crochet d'attelage , je n'ai pu amener la remorque......

 Pas évident mais nous y sommes parvenus !

 

 

 

Il ne restait plus qu'à rentrer et évaluer la moto dans tous ses petits détails pour voir ce qui serait à reprendre/refaire/acheter.......

 

 

 

Et si l'aspect général , semble correct , il n'en reste pas moins vrai que tout sera à démonter intégralement pour - au moins - s'assurer de l'état de ce qui ne se voit pas......

Comme la fourche par exemple :

 

 

Les moyeux de roue et leurs roulements....

 

 

Resouder la béquille ....

 

 

Résiner l'intérieur de réservoir :

 

 

 

Reprendre/chromer les composants du pot , du guidon , du phare...

 

 

 

Phare qui semble d'ailleurs trop gros.......

 

Mais j'ai déjà les soufflets de fourche , les repose-pieds , la pochette de joints et de la doc !

 

 

Côté moteur , c'est plus sympa : l'ancien propriétaire avait commencé à le reconditionner :

 

 

 

Particularité du moteur Villiers : la boite séparée avec transmission primaire par chaine

 

 

Bref , tout ça va nécessiter tout de même quelques heures de "travail" mais le fond est sain , ce qui devrait limiter la facture.....C'est donc parti pour une recherche tous azimuts de docs et photos pour avoir des points de repère fiables....

 

05 février 2013

 

J'aurais bien commencé par le moteur , mais il faut rester pragmatique....

On commencera donc.............par faire de la place dans le garage !!!

Trouver des casiers pour ranger tout ça dans un ordre à peu près maitrisé , et trouver de la place pour caser les casiers.....

 

Ensuite , on peut attaquer dans le vif du sujet.....c'est à dire les roues....

Une fois les roues démontées , il a fallu enlever les pneus......

On aurait dit qu'ils s'étaient fossilisés autour de la jante ! Raides comme du bois , ils doivent avoir le même âge que le reste de la moto.....

 

 

Une fois enlevés , surprise la chambre à air est dans un état presque correct  !!! En tous cas elle tient la pression et si le test de la bassine s'avère positif , elles reprendront leur place initiale....

On s'attaque ensuite aux freins ?

Ben là par contre c'est pas terrible : garnitures mortes , tambour bien oxydés , va y avoir du taf !!!

 

 

 

Par contre l'axe de roue (semblable à ceux de vélo) est dans un état potable....

En dehors bien sûr de la crasse accumulée !

 

 

Idem derrière la couronne : ça bourre !

 

 

 

Reste la jante : le côté visible est tellement oxydé qu'on ne sait plus trop si elle était peinte ou chromée....(peinte d'après les docs d'époque) , mais un rapide coup d'oeil sous le fond de jante donnera la réponse :

 

 

Il manque des rayons aussi : on va donc en démonter un pour voir un peu son état , le décrasser , pour constater qu'apparemment , cela reste récupérable avec le dernier produit de chez Restom pour les rayons , à moins d'en racheter selon le prix de revient ! 

L'affaire sera vite entendue : moins cher de rerayonner à neuf donc.....

 Mais une chose est sure : il va falloir dérayonner les 2 roues pour reprendre/repeindre voire changer les jantes et nettoyer correctement les moyeux.....

 

07 février 2013

décrassage / nettoyage / polissage des moyeux de roue : plus de 2h ce boulot......!!!

La béquille centrale est revenue resoudée , ne reste plus qu'à la décaper avec le reste...

 

14 février 2013

Reçu ce jour la première cargaison de pièces....

 

Un coude de pot tout neuf , des freins , des chambres à air , une couronne et ses silent-blocks et des rayons....

Pendant ce temps , le décrassage/décapage/nettoyage des pièces suit son petit bonhomme de chemin.....(repose-pieds , kick , pédale de frein et sélecteur , haubans de garde-boue , béquille....)

 

10 mars 2013

En ce moment les choses n'avancent pas assez vite à mon gré...la faute à une météo glaciale qui n'incite pas trop à bosser au garage , et aussi pas mal de pièces qui attendent d'être mises en peinture avant remontage....

Cependant quelques petits pas sont faits....

 

Comme démontage , nettoyage , inspection des cuvettes de la colonne de direction qui sera remontée avec des billes neuves par précaution :

 

 

Démontage , nettoyage , inspection de la suspension avant...Qui n'est pas hydraulique à l'évidence : 2 pièces en alu moulé viennent se visser de part et d'autre du ressort , le tout coulissant dans le tube tout bêtement......

Ce qui m'arrange un peu car l'état  de surface de la partie lisse des tubes plongeurs (chromée avec joints spi  sur les fourches hydrauliques) est assez abimée....Mais comme elle sera masquée par des soufflets.......

 

Nettoyage , décapage , récupération de toute la boulonnerie/visserie afférente à cette colonne de direction/suspension...

Mise à profit du salon champenois du véhicule d'époque pour acquérir une paire de jantes (en commande) ainsi que des élastiques de selle et sa garniture....

Crochets bricolés avec un surplus de crochets de housses auto qui me restait.....

 

Au salon j'y ai trouvé aussi une pièce assez dure à dénicher en bon état et complète (avec plaque et plastique rouge transparent non cassé...) : le feu rouge arrière !!!

Ça n'a l'air de rien mais j'étais rudement content de moi.....Il y a même encore l'ampoule en place derrière !

Ne pas se fier aux apparences : c'est tout rouillé mais juste en surface...

 

Un petit coup de brosse (2 bonnes heures quand même...) pour apprêter le feu rouge :

 

 

Juillet 2013.......

 

Je sais ça n'avance vraiment pas vite mais le temps est un facteur que je ne peux maîtriser , et les priorités sont ..prioritaires !!!

Réception en provenance de chez Fred77 - et surtout Marie ! - de l'ensemble des pièces à repeindre

 

IMGP4805.JPG

 

IMGP4806.JPG

 

C'est bô !!! 

Il en reste encore à déballer (garde-boue , carter de chaine , porte-bagages...) mais plus de place pour l'instant....

Les jantes sont arrivées ce jour...

IMGP4817.JPG

Encore merci à "Fred & Marie77" pour leur précieuse collaboration !

 

Peinture (en bombe RAL3003) des bas de fourche avec un apprêt rouge : content du résultat....!

IMGP4818.JPG

 

Je ne cherche plus de T supérieur , j'ai fait réparer celui que j'avais grâce à Jean-Louis alias JLK qui a pu faire souder une plaque de renfort , le résultat après peinture est assez probant , tout juste distingue-t-on une différence de niveau , et encore.....(ne pas se fixer sur la couleur , cest juste une question d'éclairage car il est bien comme le reste des pièces)

IMGP4810.JPG

 

J'ai trouvé un cuvelage de phare remplissant mes critères , ne reste plus qu'à le peindre et trouver une optique et un cerclage du même diamètre (150 mm)...

IMGP4812.JPG

 

Enfin plutôt que de racheter un guidon complet , je vais essayer de récupérer celui d'origine , en passant par un décapage/brossage/lustrage (en cours) vigoureux.....

Ça ne remplace pas le chrome mais en attendant.....

IMGP4813.JPG

 

En attendant , on va remettre les rayons sur les jantes.....

et une roue arrière , une !!!

 

IMGP5050.JPG

 

La roue avant suivra dans la foulée.....

 

Il est temps d'attaquer la déco : mise en place du collant servant de pochoir pour les filets...

 

IMGP5058.JPG

 

Mais entre temps j'ai trouvé du filet doré autocollant impeccable !!!

Bon il ne fait qu'1,5 mm de large , il aurait fallu qu'il en fasse 2 mais franchement introuvable...

IMGP5059.JPG

 

Il ne me reste plus qu'à décoller tous les "pochoirs" que j'ai mis un temps infini à poser.....

 

Un petit essai de pose de filet avec une couche de vernis dessus pour vérifier que tout se goupille chimiquement correctement et que le filet est bien pris dans le vernis.....Yapuka !!!

 

Et voilà le travail......

IMGP5061.JPG

 

IMGP5064.JPG

Ne pas se fier à la teinte rouge vif , c'est l'exposition qui veut ça.......

Lundi 26/08 : cet après-midi je me suis fait un petit plaisir , une partie de Meccano !!!

IMGP5067.JPG

 

Jeudi 29 , je rajoute les roues la selle et le guidon......

 

IMGP5074.JPG

 

IMGP5077.JPG

Ça commence à vraiment prendre tournure....

 

Lundi 9 septembre

Le réservoir est parti en peinture........On va donc passer au moteur !!!

Ouverture de la boîte de vitesses à 3 rapports : noter le paquet de crasse accumulé en bas du carter....Plan de joint dégueu aussi mais le reste (pignons , arbres et autres) est sain !

IMGP5197.JPG

Le couvercle , pareil : impeccable à part le plan de joint...Noter la jauge et la fonderie du fond de carter , d'un autre âge....

IMGP5199.JPG

Un bon nettoyage et on remonte le tout !

IMGP5203.JPG

Remise en place du couvercle externe , un petit coup de Belgom......

IMGP5204.JPG

 

On passe au groupe d'avant : cylindre, piston , culasse etc...

Cylindre nickel...

IMGP5206.JPG

Culasse idem , juste un bon nettoyage du plan de joint...

IMGP5208.JPG

Par contre dedans , ça craint un peu....Comme je n'ai aucun jeu ni tolérance de jeux sur l'équipage mobile , je me contente juste de vérifier le bon fonctionnement , pas de grippage ni de coup , bref que tout soit impeccable , je ne peux rien faire de plus et je pars du principe que si l'ensemble est dans cet état , c'est qu'il y a peu de chances pour qu'il soit "vérolé"......

IMGP5209.JPG

On finit par le piston aussi crade sur les parties visibles que dessous ...

IMGP5210.JPG

 

Un peu d'huile de coude , et un piston quasi neuf !!!

IMGP5214.JPG

 

Il n'y a plus qu'à remonter le tout mais auparavant il faudra sabler les ailettes du cylindre et de la culasse et repeindre en noir celles du cylindre.....

IMGP5225.JPG

Le tout étant remonté , on va s'occuper à présent de la transmission primaire et de l'embrayage....

Le premier disque garni a les lièges de friction un peu fatigués !

IMGP5219.JPG

Le second également....Mais pignon et chaîne nécessiteront juste un bon décrassage....

IMGP5220.JPG

 

Alors on vire les vieux lièges et on décrasse le tout avec délectation !!! Ça brille !

IMGP5223.JPG

Il ne reste plus qu'à remonter les nouveaux lièges........quand je les aurai commandés !

 

En attendant , j'ai reçu mon extracteur de volant magnétique , on va donc jeter un oeil sur l'allumage....

Tout semble sain à priori , manquent seulement les fils d'allumage et d'éclairage et un bon décrassage là aussi mais.....Ce qui m'inquiète un peu , c'est l'aspect "gras" de tous les composants.....Le joint spi de vilebrequin droit aurait-il des faiblesses ????

IMGP5226.JPG

Pour le savoir , pas d'autre choix que démonter , ce qui permettra dans la foulée de voir la tête du condensateur situé derrière le rupteur......

Extraction du plateau d'allumage :

IMGP5228.JPG

On en profite pour extraire au dos dudit plateau , le joint spi de vilebrequin qui sera avantageusement changé par un neuf afin de supprimer tout problème de ce côté ...

IMGP5229.JPG

Puis , toujours au dos , dévisser le logement rond abritant le condensateur qui sera lui aussi changé en systématique , son accès ultérieur n'étant pas des plus faciles , autant en profiter....

IMGP5230.JPG

 

Et en attendant de recevoir un peu toutes ces pièces , on va s'attaquer au nettoyage du carburateur , qui en a bien besoin !

IMGP5195.JPG

IMGP5235.JPG

Et voilà le travail une demi journée plus tard : un beau puzzle en perspective mais ça brille !

IMGP5239.JPG

Et remontage :

IMGP5244.JPG

Robinet d'essence , même motif , même punition : trempage , récurage , brossage...

Et remontage !

IMGP5240.JPG

IMGP5242.JPG

 

Jeudi 19 septembre

J'ai reçu quelques pièces (fil de bougie , plaque minéralogique avant et lièges d'embrayage) et aussitôt déballées , je remets les lièges neufs sur les disques....Non sans les avoir retaillés un poil , ils étaient trop grands...

IMGP5248.JPG

IMGP5249.JPG

Et au décours du remontage dudit embrayage , je m'aperçois que le pignon de sortie de boite est trèèèèès fatigué !!!

IMGP5251.JPG

Il lui manque une dent sur deux..........

Il va donc falloir démonter le plateau principal d'embrayage pour y accéder....Mais ce plateau est monté sur axe conique et claveté : il va falloir un extracteur !

IMGP5252.JPG

Et bien sûr , rien sous la main.......Qu'à cela ne tienne , on va s'en faire un vite fait !

Un bout de cornière qui traine , 3 trous respectant les entraxes du plateau.....

IMGP5254.JPG

Et hop !

3 boulons qui vont bien et on extrait !

IMGP5257.JPG

On vire le carter sous-jacent et nous voici en présence du pignon.....Il est vraiment bien malade !!!

IMGP5258.JPG

Il a d'ailleurs dû provoquer un bris de chaîne (à moins que ce ne soit l'inverse , une chaine hyper détendue qui arrache les dents du PSB ?) ....Toujours est-il que la chaîne en se brisant est aller lacérer le carter , mais heureusement sans trop de conséquences autres que ces cicatrices....

IMGP5261.JPG

Me revoilà coincé en attendant un nouveau pignon.......

 

25 septembre

Bonne nouvelle : je viens de recevoir les papiers de la FFVE concernant la carte grise... 

J'ai donc officiellement le droit , grâce à cette attestation , d'aller immatriculer miss M-G !!!

Accessoirement , le modèle est plus âgé que je ne le pensais puisqu'il date de 1952...

Mon vélomoteur est donc dans sa 62e année.....

Attestation_bis.jpg

 

28 septembre

Réception du comodo AMAC d'éclairage , trouvé sur une petite annonce...Dur à trouver et rare de le payer moins cher que le kilo d'or !!!

Comodo.JPG

 

1er Octobre

Reçu mon condensateur de rechange....je vais avoir de la place par rapport à l'original !

IMGP5338.JPG

 

J'attends maintenant mon pignon de sortie de boite pour pouvoir remonter tout ça.....

Va aussi falloir que j'aille aux infos pour mon réservoir déposé chez le peintre voilà bientôt un mois....

 

4 octobre

 

PSB reçu , on va pouvoir commencer à remonter le moulin....

En commençant par..... le pignon puis le carter de transmission primaire...

IMGP5354.JPG

Puis la transmission primaire elle-même et les disques d'embrayage...

 

Et de l'autre côté avec un joint spi de vilo neuf et un condensateur neuf dans son logement , le plateau d'allumage !

IMGP5357.JPG

Avec le pignon , j'ai reçu aussi un nouveau silencieux d'échappement brut qui sera repeint dans la foulée ..... beau !

IMGP5352.JPG

IMGP5353.JPG

 

Une petite modification aussi de la béquille qui se retrouve trop inclinée vers l'avant et de ce fait ne sert plus à rien car les deux roues sont au sol malgré tout....(la photo est à l'envers , c'est normal.....)

IMGP5370.JPG

Il a donc fallu interposer une cale pour limiter l'angle de "dépliage".....Cale qui sera maintenue après avoir percé et taraudé un petit trou sous le cadre à l'endroit où repose la béquille dépliée....

IMGP5375.JPG

IMGP5377.JPG

Et voilà le travail !!!

IMGP5380.JPG

 

Novembre 2013

Toujours une progression à petite vitesse........

Au sommaire ce mois-ci , réfection complète de la colonne de direction , qui ne me satisfaisait qu'à moitié , les billes des roulements étant de 4,8 mm au lieu des 5 mm originelles.....

j'en ai donc trouvé (des 5 mm) et je les ai avantageusement changées en haut et en bas  : c'est fou ce que 0,2 mm multiplié par 11 billes peuvent modifier radicalement le comportement de la colonne de direction !!!

IMGP5605.JPG

J'en ai aussi profité pour riveter la plaque constructeur , ce que j'avais oublié de faire précédemment......

 

A part ça , confection de 2 pièces pour tenir la plaque d'immatriculation avant.....Quand j'ai vu le prix auquel on les trouvait , j'ai préféré essayer de les bricoler moi-même !

IMGP5597.JPG

Enfin quand je dis moi-même..............Mon beau frère Jean-Louis pour être plus juste !

Une espèce de goujon-support , rescié verticalement et percé de part en part.....Pas mal non ?

IMGP5598.JPG

Voilà le résultat ! Ne reste plus qu'à y apposer l'immatriculation elle même....

 

Ensuite j'ai fini par dénicher aussi un "curseur" pour compléter le mécanisme de la poignée de gaz....Pas simple à trouver et mécanisme un peu bizarroïde mais bon....Respectons la restauration le plus possible !

IMGP5599.JPG

 

Enfin le phare.............

Pareil aussi , difficile de trouver un phare complet au bon diamètre et à prix décent.....

J'ai donc dû ruser en acquérant un phare de Mobylette complet que je me suis amusé à insérer dans le cuvelage initial

IMGP5600.JPG

Ça rentre mais il a fallu pas mal d'ajustements !!!

 

Il reste un petit décalage de niveau entre le cerclage chromé et le cuvelage noir mais rien de rédhibitoire.....

IMGP5602.JPG

En tous cas ça finit bien l'ensemble !!!

On va pouvoir passer au câblage de tout ça...............

 

Samedi 30 novembre : récupération de mon réservoir ce jour : il aura fallu attendre 2 mois mais ça en valait la peine !

Chapeau au petit jeune peintre qui me l'a fait................

IMGP5618.JPG

IMGP5620.JPG

 Maintenant que l'extérieur est traité , on va pouvoir passer à l'intérieur (pas possible avant à cause du passage de la peinture au four).....

 

Samedi 14 décembre

 

Après traitement intérieur du réservoir (résinage Restom) et séchage complet à la maison durant une dizaine de jours , cet après midi je me suis occupé de la bande alu décorative sur le dessus...

Elle était relativement abîmée et tordue mais avec de la patience (et beaucoup de tendresse !) avec un petit marteau , j'ai fini par la redresser puis un coup de polish alu , puis une paire de petites vis à trouver pour sa fixation et hop !

IMGP5765.JPG

Bon il ne faut pas être très exigeant mais c'est d'époque.....

IMGP5767.JPG

 

Dans la foulée , j'ai installé à blanc tous les éléments restant pour voir un peu ce que donnerait l'aspect final.....

IMGP5761.JPG

A ce moment là , on devient impatient !!!

 

mardi 7 janvier 2014.... Bonne année !!!

 

Bon les fêtes sont passées , on se remet à l'ouvrage.....

Pas de photo à proposer mais on approche de plus en plus du but et il se pourrait même qu'elle tourne moins d'un an après en avoir pris possession ! (3 février 2013...)

Au menu des travaux :

- Mise en place et vérification des différents câbles (frein , accélérateur , embrayage)    OK !

- Mise en place et vérification du circuit électrique (phare , inter , feu arrière)                   OK !

- Mise en huile de la boîte de vitesses et de la transmission primaire                                OK !

- Mise en place et graissage de la chaîne secondaire                                                         OK !

- Réglage de l'allumage à vide (avance et écartement des grains platinés)                       OK !

- Vérification "à vide" de la présence d'étincelle à la bougie                                               OK !

 

A part la carte grise à faire , il ne reste plus qu'à positionner définitivement le réservoir et le remplir de mélange à 3% , placer la durite pour le relier au carbu , mettre le pot d'échappement en place (dont j'attends incessamment le joint) et le fixer ,  et kicker.........

 

On sera prêts avant le 3 février 2014 .....!

 

Samedi 11 janvier

 

Grand jour !!!

Le temps est clair , le soleil est plein , la température clémente.....pourquoi ne pas essayer ???? Premiers émois !!! Stressant malgré les apparences , je ne pensais pas qu'elle démarrerait aussi facilement....

YESSSS !!!!!

 

Video visible sur ce lien : https://vimeo.com/83926466

 

Seulement vous l'aurez constaté , la fin est moins glorieuse.....Je ne sais pas encore quelle en est la cause mais elle ne veut plus redémarrer , probablement un problème d'allumage , d'après les symptômes.....

Mais on va tout de même faire un checkup de la carburation avant.....Vous l'avez vu sur la vidéo , je cherche un bon moment sur le côté droit à régler le ralenti / la richesse mais rien n'y faisait....

Donc retour à l'atelier et démontage en règle....Après avoir récupéré un schéma de carbu sur Internet , je m'aperçois que la pièce référencée 4104 n'existe pas sur mon carbu !!! C'est elle qui sert à remonter le boisseau pour augmenter le ralenti...

carbu_gurtner_m18-m20d.jpg

IMGP5781.JPG

Alors donc il va falloir s'en confectionner une......

Un bout d'alu de 1,5 mm d'épaisseur et on va jouer de la lime !

Mise en place avant de remonter le tout : ça coulisse impeccable  !

IMGP5783.JPG

 

Bon maintenant , il va falloir trouver l'origine de la panne.....

 

Mardi 14 janvier

 

L'origine de la panne est trouvée , il s'agissait du volant magnétique , qui est simplement emmanché sur son axe conique (sans clavette) qui avait tourné sur son axe donc , faute d'un serrage suffisamment énergique.....

Je m'en suis aperçu en voulant vérifier l'avance et c'était carrément déréglé de 180° !!!

Remis en place ainsi que le carbu , la belle a toussé au second coup de kick....

 

Samedi 18 janvier

 

Piano ma sano....

Bien qu'ayant trouvé l'origine de la panne , la belle ne se décide toujours pas à fonctionner correctement , ne tenant pas le ralenti et ne supportant même pas du tout les bas régimes !!!

Ayant déjà vérifié et re-vérifié la validité des réglages préconisés (avance à l'allumage , écartement rupteur) et changé un maximum de composants , les pistes se raréfient....Le rupteur ou la bobine elle même ???

 

Mercredi 5 février

 

On avance......... un peu !!!

après avoir constaté que le condensateur avait été changé pour un neuf mais inadapté (0,033µF au lieu de 0,33µF) , la belle a consenti a démarrer !!!

J'ai même pu faire le tour du pâté de maisons ,histoire de valider les réglages et fonctionnements de l'embrayage et du reste de la transmission.....Soit environ 1 km non stop !!!

Enfin non-stop...............ou presque , puisque le frein avant est quasi inexistant et que la belle cale toujours en dessous d'un certain régime.....

Et constaté aussi que la boite de vitesses n'est pas séquentielle , il faut "choper" le second rapport entre la 1 et la 3 , sur la même course de sélecteur , qui est à droite et inversé.....

Quelques instants de grande solitude....................

Mais je n'ai donc toujours pas de fonctionnement correct au ralenti et à chaud.......

Il semblerait , après consultations de forums dédiés , qu'il y aurait un phénomène de "vapor-lock" se produisant au niveau de la pipe d'admission.....

En effet celle-ci est très courte sur le cylindre et surtout non thermiquement isolée , c'est alu sur alu...

Une piste et des photos à suivre....

 

Vendredi 21 février...

 

Toujours en proie à un fonctionnement erratique...... La belle démarre bien  , mais passé une dizaine de minutes voire moins si à l'arrêt (en fait dès qu'elle est chaude) , elle cale et rien à faire pour redémarrer......

Malgré de multiples réglages de carburation (aiguille descendue d'un cran , suppression du filtre , vérification du niveau de cuve...) et d'allumage (réglage de l'avance à 5 mm et réglage des rupteurs à 0,35 mm , bougie neuve changée) , rien à faire......

 

Et puis je me suis souvenu d'un article que j'avais récupéré qui disait ceci :

 

Condo.JPG

Typiquement mes symptômes malgré un condensateur raide neuf !!!!

 

Une piste à explorer.......

 

Jeudi 27 février

 

La piste du condensateur ne semble pas la bonne......

Je décide donc de reprendre tout depuis le début , à commencer par l'allumage puisque la carburation a été vue en long et revue en large ces derniers temps !

Je rouvre donc le volant magnétique et il y a un truc qui me saute aux yeux : la bobine Haute Tension (noire à droite) !!!

En effet ce n'est pas la bobine d'origine puisque l'ensemble du plateau d'allumage est de marque Coprema et la bobine HT est de marque SAFI...

Et je poursuis mon investigation en constatant que l'entrefer (espace entre le rotor/aimant du volant et les fers de la bobine) est trop important : 80/10e au lieu de 25/10e comme pour les 2 petites bobines d'éclairage.....

DSCN0373_1.jpg

Ensuite que le fil qui va de la bobine au rupteur ne tient plus que par quelques brins...

BobineHT04.JPG

Et enfin que la sortie HT (où vient se greffer le fil de bougie) est elle aussi dans un état assez déplorable....

BobineHT03.JPG

 

Il va donc falloir se mettre en quête d'une bobine Coprema VM17 , la seule qui soit prévue pour aller à cet endroit !

Mais un rapide tour d'horizon de différents revendeurs semble annoncer que l'objet en question risque de ressembler davantage au Graal qu'à une bobine.....

Je décide d'attendre le 9 mars , au salon champenois du véhicule de collection , là même ou l'an dernier j'y avais trouvé une garniture de selle et un ensemble feu rouge/plaque d'immatriculation....

BCE.jpg

 

A suivre !

 

Lundi 18 mars

Au salon du week end dernier , je n'y ai pas trouvé de bobine mais je me suis offert un beau guidon chromé pour le substituer à celui d'origine que j'avais "reconditionné" avec un apprêt zinc à froid.....

IMGP5850.JPG

La différence d'aspect est bien plus visible sur la photo suivante :

IMGP5851.JPG

Ya pas , le chrome , c'est chouette !!!

 

Concernant l'allumage , j'ai récupéré une bobine apparemment une VM17 comme celle que je cherchais....Seulement , il y a quelques petits détails qui clochent comme la sortie HT de la bobine  qui n'est pas en face de sa sortie ....

IMGP5853.JPG

Et du coup , le toucheau du cable HT qui ne coïncide plus trop avec la sortie de la bobine....

IMGP5863.JPG

 

Bon le contact se fait quand même , j'ai testé....Mais pas vraiment top !

Et puis de toutes façons , même après avoir tout remonté , réglé , calé , je n'ai plus AUCUNE étincelle à la bougie.......

Il va donc falloir reprendre tout depuis le début.......

 

Lundi 21 avril

 

C'est lundi de Pâques mais je n'ai pas découvert que des oeufs.......

On va faire bref : après pas mal de péripéties et recherches au sujet de l'allumage et de la carburation , il s'avère que ces 2 parties sont maintenant fonctionnelles et au top ou presque.....

Je passe donc les détails sur un bouchon de réservoir sans prise d'air , une bougie qui ne fonctionnait que par intermittences et une aiguille de flotteur mal en point...Tout ça a été réglé ! 

Sauf que ça ne fonctionne toujours pas correctement.......

Démarrages OK , mais ne tient pas de ralenti bas et stable , obligation de titiller le carbu toutes les minutes pour ne pas caler (aiguille de flotteur neuve) et prises de régimes laborieuses...

Et je n'évoque pas la boite de vitesses dont le second rapport saute de plus en plus souvent quand on arrive à le choper....Mais ça je sais ce que c'est , et ça peut attendre !

J'ai donc entrepris de TOUT reprendre à zéro sur ce moteur......

A commencer par récupérer une documentation technique la plus complète possible afin d'avoir des chiffres et mesures de base et pouvoir comparer !

 

On commence donc par le haut moteur en déculassant , non sans avoir relevé une bougie très très noire......trop riche , mauvais signe) : jusque là tout est OK

DSCN0649.JPG

Puis on passe à la calotte du piston et au joint de culasse : RAS aussi....

DSCN0650.JPG

Le cylindre : tout ça reste acceptable mais je relève au passage une mesure , celle du diamètre , et il s'avère que ce cylindre est en première cote de réparation !

DSCN0652.JPG

Côté échappement , là aussi , RAS...

DSCN0655.JPG

On continue de descendre pour atteindre la bielle et le bas moteur et là , surprise , tout baigne dans l'huile !!!! Ça par contre ce n'est pas très normal , il va falloir en trouver l'origine (j'avais déjà eu le coup sur une 125 Peugeot TX...)

DSCN0662.JPG

On passe à l'axe de piston : les jeux sont corrects et il n'est pas trop marqué....

DSCN0663.JPG

Et on finit par les segments.....Le segment inférieur n'est pas gommé , et bien dans sa gorge avec un jeu dans les tolérances (5/10emes)

Mais un jeu à la coupe de 12/10e pour un maxi toléré de 2/10emes !!!

DSCN0665.JPG

Le supérieur par contre , c'est la totale : non seulement le jeu à la coupe est aussi géant mais on voit nettement qu'il y a une fuite du côté de l'ergot de tierçage et ça c'est pas bon du tout.....

DSCN0664.JPG

Bref les segments sont morts.............................

 

Samedi 25 mai

 

Je passe les détails mais en gros , après

changement des segments ,

suppression du joint de culasse (le moteur 125 Villiers fonctionne d'origine sans joint de culasse , oui , oui...) ,

changement du flotteur et de son aiguille ,

nettoyage , remontage et  réglages , le grand jour est arrivé avec le test in vivo !!!

 

Bon autant le dire de suite , le résultat n'est pas à la hauteur des espérances....

La compression est nettement meilleure mais c'est logique....

La bougie est marron chocolat et sèche , comme dans les manuels

Mais

Si à froid le fonctionnement est quasi parfait , les montées en régimes plus franches et l'ensemble moins chaotique , à chaud il subsiste cette instabilité voire cette inexistence du régime de ralenti , qui oblige à garder du gaz à la poignée pour ne pas caler.....

 Décidément , plus le moteur est simple et plus les difficultés s'amoncellent !!!

Il doit y avoir un truc qui m'échappe mais quoi ?

 

Samedi 14 juin

 

Faute de disponibilité je n'avance vraiment pas vite sur ce problème et ça commence à me gaver .....

J'ai quand même pris le temps de remplacer le condensateur par un plus approprié de 0,22µF et 1000 Volts :

Condo_new.JPG

 

C'est beau mais ça ne change rien.......

 

Par le biais du forum Monet-Goyon.com , un de ses membres s'est généreusement proposé de me prêter un carburateur quasi neuf afin d'éliminer (ou d'incriminer) cette piste de dysfonctionnement....

Salut à toi "John Smith" et encore merci pour ton aide généreuse !!!

Hélas , les premiers essais ce jour se sont avérés décourageants puisqu'avec les réglages carbu de base , cela fonctionne encore moins bien qu'avant !!!!

Il va falloir , je pense , remonter l'aiguille d'un cran ou  remonter le niveau de cuve mais visiblement l'alimentation ne se fait pas correctement.....

 

Et pour couronner le tout (pourtant c'était hier le vendredi 13 !) , des soucis de boîte de vitesses sont venus se greffer : impossible de passer les rapports ou bien ils passent mais ne se verrouillent pas !

Il va encore falloir mettre les mains dans les tripes de la belle......

 

Jeudi 3 juillet

 

Les choses avancent !!!

Quelques réglages du carburateur de prêt ont permis d'obtenir un fonctionnement quasiment normal de la Miss !!!

Il semble donc bien que tous mes problèmes venaient du carbu d'origine dont le jeu du boisseau dans le corps de carbu (plus de 15/100eme) ajouté au jeu et à la qualité également de l'aiguille de boisseau.... 

Celle-ci , vibrant dans son puits et bloquant aléatoirement l'arrivée de l'essence en se décentrant , ne revenait en place qu'avec une surpression d'essence provoquée par titillage , jusqu'au dysfonctionnement suivant....

 

DSCN1341.JPG

Le coupable !!!

 

Bref , une bonne galère de réglée .......en partie seulement !

Maintenant il s'agit de trouver un Gurtner M20 en bon état et pas trop cher , ce qui semble relever de l'exploit , à moins de se montrer patient voire TRES patient.......

 

Aussi et pour pouvoir rouler au plus tôt , j'envisage sérieusement de substituer ce dernier par un carburateur moderne D'ell'orto (aussi nettement moins cher !) , chose parfaitement réalisable et déjà tentée avec succès par d'autres , mais pas sur ma moto....

Il va donc falloir dans un premier temps déterminer LA bonne référence de carburateur....

Au passage je remercie encore "John Smith" pour son prêt désinteressé de carbu sans aucune restriction ni compensation , j'espère avoir été digne de sa confiance !!!

En attendant , j'ai (re)tombé le moteur pour revoir la boite et je vais en profiter pour changer un joint qui nécessite le (re)démontage de l'ensemble ......

DSCN1339.JPG

 

DSCN1336.JPG

A table !

 

Dimanche 20 juillet

 

Devant l'inertie (le mot est faible) de la maison Dell'orto dont j'attends les réponses à mes questions depuis 15 jours et dont le téléphone est toujours inatteignable , j'ai changé de cap......

J'ai envoyé mon carburateur chez un spécialiste nommé "le carburologue" , Mr JN Benech de son vrai nom , et dont la réputation dans le monde des petites vieilles (je parle bien de moto !) n'est plus à faire.....

Celui-ci me fera un devis pour remettre mon carbu d'aplomb et on avisera ensuite !

 

En attendant ,j'ai continué le désassemblage boite/moteur de la Miss pour changer le joint en question , ce qui nécessite de tomber toute la transmission primaire....

IMGP5981.JPG

Une fois la transmission primaire et l'embrayage enlevés , on peut désassembler les 2 blocs : moteur et boîte ...

IMGP5985.JPG

Et une fois les deux morceaux séparés , le joint fautif s'offre à nous !

IMGP5987.JPG

Ce dernier est d'ailleurs très épais car c'est cette épaisseur qui conditionne la tension de la chaine primaire (photo le 6 février 2013 plus haut)...

Il aura donc pratiquement 2 mm d'épaisseur , le tout joyeusement colmaté avec de la pâte à joint....C'est ceinture ET bretelles pour ce joint car je n'ai pas envie de tout redémonter s'il fuit de nouveau !!!

 

Vendredi 3 octobre 2014 - Epilogue !

 

Reprise finale du blog que j'avais plus ou moins délaissé depuis juillet......

Entre temps , mon carburateur est revenu de chez le carburologue dans une forme épatante !!!

C'est bien simple , on dirait un neuf....

Avec le réalésage du puits de boisseau et la mise en place d'un boisseau au bon diamètre , de pièces d'accastillage (starter , vis d'air , vis de réglage ralenti , aiguille de flotteur...) adaptées la miss en trépignait de joie !!!!

C'est donc dans l'enthousiasme que le remontage s'est fait et depuis  , quelques petites balades dans le secteur pour se faire plaisir.......

Pas assez à mon goût , entre les vacances et la météo pourrie de cet été !!!

 

Et puis , pour faire de la place dans mon garage à une 125 Motobécane de 1974 , il a fallu se résoudre à la vendre......

 

Ce qui fut fait ce jour !!! Elle est donc partie vivre sa seconde vie non loin de l'endroit où je l'avais trouvée (entre Nancy et Metz ) , curieuse coïncidence !!!

 

Salut la Miss et bon vent !!!

 

 

Une galerie de photos , une fois la moto terminée , avant sa vente :  https://picasaweb.google.com/101828294956368230575/MonetGoyon125S6VU1952

 

 

 

 

 

 



03/10/2014
24 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 10 autres membres